LE PROJET

L’Ensemble s’intéresse aussi bien à la recréation d’œuvres tombées dans l’oubli qu’à la réalisation de spectacles mis en scène : Sea Change, fruit du travail avec la chanteuse-compositrice de musiques actuelles Kyrie Kristmanson, créé à Venise puis programmé au Café de la Danse et au Théâtre de la Renaissance d’Oullins ; No Time in Eternity, né de la rencontre avec le compositeur Michael Nyman et accueilli par la Biennale Musiques en Scène de Lyon, le Théâtre de la Croix-Rousse ou encore LUX Scène nationale de Valence.

Poursuivant ses passerelles musicales, l’ensemble Céladon a créé ΙΕΡΟΣ | HIEROS, miroir entre conduits de l’École de Notre Dame et compositions de Jean-Philippe Goude.


En résidence au Centre Scolaire St Louis-St Bruno à Lyon, l’Ensemble dirige et organise dans ce cadre la saison de concerts Les Rendez-vous de Musique Ancienne. Il est en outre invité par la Chapelle de la Trinité-Les Grands Concerts de Lyon à recréer trois oratorios du premier baroque italien.


L’ensemble Céladon se produit dans de nombreux festivals français et européens comme Ambronay, Les Rencontres Musicales de Vézelay, Voix et Routes Romanes, Music in the Dales (UK), Les Nuits de Septembre (BE), Fondazione Pietà de’ Turchini (IT), Julita (SE), Musica da Povoa de Varzim (PT), Tage Alter Musik Regensburg (DE).

L’ensemble Céladon a enregistré dix albums largement salués par la presse. Le prochain, consacré aux chansons de trouvères, sera enregistré en 2023.

MÉDIAS

LES ARTISTES

Paulin Bündgen
Chanteuse Alto

Caroline Huynh van Xuan
Clavecin

Anne Delafosse
Chanteuse Soprano

Marie Florent
Luth

Hélène Houzel
Violon

Nolwenn Le Guern
Violoncelle

Luc Gaugler
Violoncelle

Ludwine Bernatene
Percussions

Bihan Gwenaël
Flûte à bec

Empruntant son nom au héros de l’Astrée d’Honoré d’Urfé, l’ensemble Céladon explore avec charme et fantaisie le répertoire de la musique ancienne, cherchant à chacune de ses manifestations à réinventer la forme de ses concerts.

Mené par le contre-ténor Paulin Bündgen, Céladon cherche à s’échapper des sentiers battus et se plaît à arpenter le répertoire lié au timbre de contre-ténor, entre musique médiévale, renaissance et baroque.

Depuis sa formation en 1999, l’ensemble Céladon crée des programmes de concert à l’identité forte et originale, comme Baroque Land, Music at the Castle Tavern, Deo Gratias Anglia ou encore Nuits Occitanes.

Depuis 2015, il s’intéresse également à la création contemporaine avec les programmes No Time in Eternity (Consort songs Elisabéthaines et œuvres de Michael Nyman), ou encore ΙΕΡΟΣ | HIEROS (Conduits de l’École de Notre Dame et compositions de Jean-Philippe Goude).

En résidence au centre scolaire Saint Louis-Saint Bruno à Lyon, l’ensemble Céladon dirige et organise dans ce cadre la saison de concerts Les Rendez-vous de Musique Ancienne.

LES BESOINS TECHNIQUES

  • 1 clavecin avec 1 siège réglable (fournit par les musiciens si dans la région Auvergne-Rhône Alpes)
  • Clavecin accordé par la musicienne

LES FORMULES PROPOSÉES

Promenade Baroque
Les œuvres choisies pour ce tour d’horizon de l’Europe baroque invitent à franchir la porte de notre terrain de jeu et proposent un voyage depuis les brumes de la Tamise jusqu’aux portes de Venise, avec escale dans les cours Allemandes et les allées des jardins du château de Versailles. Frescobaldi, Bach, Purcell, Monteverdi, Haendel se croisent et se succèdent durant ce concert en forme de récital.
Music at the castle tavern
Sous l’oeil complice du metteur en scène Thierry Bordereau, le contre-ténor Paulin Bündgen et ses acolytes de l’ensemble Céladon évoluent dans l’univers musical britannique du 17e siècle, entre musique savante et musique populaire. Comme au temps où Castle Tavern brillait de tous ses feux, Henry Purcell et John Playford côtoient sans complexes Jiggs écossaises endiablées ou ballades irlandaises sans âge. De l’English Dancing Master aux airs à boire les plus facétieux, la Taverne de l’ensemble Céladon renoue avec l’esprit de joute artistique qui a fait le succès de ce lieu mythique. Fidèle à sa tradition, cette nouvelle mouture déjouera les attentes et les habitudes du concert.
Musique de la Renaissance portugaise
Les rythmes trépidants sont renforcés par la présence de percussions importées d’Orient et Moyen-Orient, qui soulignent le charme de cette musique largement influencée par l’Espagne et l’Italie. L’essentiel de la production artistique du Portugal de la Renaissance a disparu lors du tremblement de terre qui ravagea Lisbonne en 1755. Quelques manucrits musicaux furent cependant épargnés, qui forgent le socle de ce programme. Savourez ces Villancicos, Cançones et Romances d’une rare qualité, servis par une instrumentation subtile et raffinée mêlant voix, luth, viole de gambe, flûtes et percussion.