LE PROJET

Un bottleneck et une contre-basse soutenues par la ” Suitcase bass Drum ” et ” Jack the Snare “
Le bon ingrédient pour un voyage garantit dans le sud des Etats Unis.


Deux musiciens aux parcours différents que rien ne prédestinait à une rencontre, et pourtant…. À travers l’histoire qu’ils racontent au fil du répertoire qu’ils nous proposent, ” Le Delta “, la terre où naquit l’une des premières formes du blues. Une musique brute, spontanée, passionnée et fiévreuse, parfois mélancolique. 

MÉDIAS

LES ARTISTES

Thierry CARTIER
Guitare

Emmanuel SOULIGNAC
Basson

Thierry Cartier est un guitariste chanteur autodidacte né en banlieue Parisienne en 1959.
A 15 ans, en écoutant ses frères musiciens, il découvre les groupes mythiques folk rock des années 60 et 70,
Crosby Still Nash & Young, Bob Dylan, James Taylor.
Quelques anné es plus tard, il reste scotché par l’ambiance du blues et ce que raconte Muddy Waters, BB king, Robert Johnson. Sa première guitare est récupérée dans la cave d’un ami et retapée par son père avec des serre-joints et de la colle.C’est à Paris qu’il commence sa carriè re pro en accompagnant Michel Mallory jusqu’à l’Olympia. Suivra une collaboration avec le chanteur Joe Carducci et son groupe “The Road Night Blues Band“ avec lequel il enregistre un album.Il sera approché dans le sud de la France, où il vit désormais, par un artiste suédois, Johan Wahlstrom (Ian Hunter, Mick Ronson, Graham Parker) pour lequel il effectuera les arrangements d’un spectacle musical. Pour cette occasion il sera amené à travailler en studio avec la chanteuse Janis Jameson et le chanteur Michael Robinson. Une riche expérience musicale et humaine. Après 20 années à voguer entre plusieurs influences musicales, il revient à ses premiers amours, le folk et le blues, enrichi par de nouvelles écoutes et découvertes artistiques.

Suite à sa rencontre avec le producteur et artiste Ulrich “Yul” Edorh (Nina Simone, Asa, Joe Chiccarelli),

il se dévoile avec son premier album solo “In The Meantime”, dans lequel il reprend entre autre des morceaux de Memphis Slim, Cab Calloway et Tampa Red remis au son du jour.
Il chante avec le coeur. Sa voix fragile et pénétrante est soutenue par son jeu de guitare aux pickings parfois doux, parfois endiablé s. Les sons envoûtants de son bottleneck, nous invite à vagabonder le temps d’un concert.